Aller au contenu principal

U Enseigne demande l’application des ordonnances au 1er janvier 2019

« Les dispositions des ordonnances doivent être mises en œuvre dès le 1er janvier 2019 comme prévu afin de se traduire dans le cadre des négociations commerciales actuelles et favoriser ainsi des prix responsables, pour les producteurs comme les consommateurs », déclare Dominique Schelcher, président de la coopérative U Enseigne dans un communiqué daté d’hier. Et d’appeler le gouvernement à ne pas reporter leur mise en œuvre. Le distributeur annonce par ailleurs renforcer de son côté ses démarches de contractualisation pour les produits à marque U qui « tient compte des coûts de production et prévoit des engagements de volume » sur une durée minimum de 3 ans. En porc, l’enseigne a renouvelé son partenariat avec Terrena et a récemment signé avec Triskalia.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Réglementation
États généraux de l’alimentation : quelle contractualisation ?

S’il n’appartient pas au juriste d’apporter son point de vue sur la vision de l’agriculture et…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Stéphane Travert présente le projet de loi Alimentation

Sans surprise, Stéphane Travert a présenté hier en Conseil des ministres les mesures du projet…

Viandes
Lidl France signe un contrat avec l'association Blondes du Pays d’Oc et Bigard

Le 21 février, Lidl France a signé un nouveau contrat tripartite avec l'association Blondes du…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Les députés adoptent une nouvelle forme de contractualisation

Après de longs débats, les députés ont adopté cette nuit le premier article du projet de loi…