Aller au contenu principal
Le Conseil de surveillance dit sanctionner « l’inacceptable »

Trois anciens élus exclus de la coopérative Tereos

Le conseil de surveillance de Tereos, réduit à 15 membres après les récentes démissions ou non réélections de 7 élus, a décidé à l’unanimité d’exclure de la coopérative 3 de ces derniers. La direction du groupe sucrier le fait savoir publiquement et précise que cette procédure est « prévue par les statuts pour les coopérateurs ayant nui ou tenté de nuire sérieusement aux intérêts de la coopérative ou de ses coopérateurs par des actes injustifiés ». Le conseil de surveillance a entendu ses trois anciens membres le 9 août et a estimé qu’ils avaient diffusé dans les médias des informations « délibérément trompeuses ou mensongères sur la situation de Tereos », selon le communiqué diffusé hier. Ceux-ci présidaient trois des six bassins de production de la coopérative : Gérard Clay (Nord Littoral), Xavier Laude (Nord) et Gilles Bollé (Picardie Ouest). Le premier n’avait pas été réélu lors de l’assemblée plénière du 27 juin et les deux autres avaient démissionné ainsi que la quasi totalité des conseillers de ces régions. Dans les journaux agricoles régionaux, ils ont critiqué la gouvernance de la coopérative unique, Tereos SCA, fondée en mars dernier, et les résultats financiers du groupe sucrier. « Il était de notre devoir de sanctionner l’inacceptable », commente François Leroux, président du Conseil de surveillance, en assurant le public de « résultats solides malgré la crise que traversent tous les acteurs du secteur sucrier européen ».


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Zones défavorisées : Vivadour se mêle à la protestation

Des agriculteurs multipliaient hier les blocages dans différentes régions pour protester contre…

Viandes
Cooperl montré du doigt pour son influence sur le prix du porc vif

Les FRSEA de Bretagne et Pays de la Loire réitèrent leur critique du prix payé aux éleveurs de…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Rassemblements pour défendre Triskalia

Des salariés et élus de la coopérative agricole Triskalia se sont rassemblés hier à l'extérieur…

Dossiers
« L’accord interprofessionnel donne trois ans de visibilité »

Les Marchés Hebdo : Comment se caractérise la nouvelle…