Aller au contenu principal

Soutien chinois au riz et au blé : l’OMC donne raison aux USA

L’Organisation mondiale du commerce (OMC) a condamné le 28 février la Chine pour son soutien aux producteurs de blé et de riz, après une plainte déposée par les États-Unis sous l’administration Obama en 2016. Dans cette affaire, les États-Unis accusent la Chine, qui a adhéré à l’OMC en 2001, de ne pas avoir respecté ses engagements de « faciliter » l’ouverture de son marché agricole à la concurrence étrangère. La Chine s’est engagée à ne pas apporter un soutien financier à ses producteurs dépassant 8,5 % d’un prix de référence pour le blé, le riz des variétés Indica et Japonica et le maïs. L’administration américaine a affirmé, lors du dépôt de sa plainte, que ce seuil a été dépassé tous les ans depuis 2012.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Afrique du Sud : Ajinomoto va investir dans Promasidor

Le groupe japonais Ajinomoto va prendre 33% des parts du Sudafricain Promasidor, qui produit de…

Fruits et légumes
La filière des confitures et compotes sous pression

Les fabricants de confiture, compote, fruits au sirop et autres produits alimentaires…

Épicerie
Kit Kat : le tribunal de l’UE donne raison à Mondelez

Le tribunal de l'UE a donné raison jeudi au groupe américain Mondelez dans un des volets du…

Épicerie
Nestlé acquiert l’Egyptien Caravan

Le 17 janvier dernier, le groupe Nestlé a conclu un accord en vue de l’acquisition de la société…