Aller au contenu principal

Restauration : le patronat veut revaloriser les salaires pour mieux recruter

Confronté à une pénurie « historique » et à des rotations importantes de main d'œuvre sur son secteur, le patronat de la restauration réfléchit à mieux payer ses salariés en généralisant la rémunération au chiffre d'affaires et l'intéressement. Une enquête de Pôle Emploi en 2018 a recensé « 286 000 projets de recrutement dans le secteur de l'hôtellerie/restauration, dont près de la moitié est jugée difficile à pourvoir », rappelle l'Umih, principal syndicat patronal du secteur en France, qui présente des propositions en matière d'emploi, mais aussi de fiscalité ou de développement durable, lors de ses premières « Assises de la restauration commerciale », lundi à Paris.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Restau’Co alerte sur le manque de cuisiniers

Le réseau Restau'Co, réseau interprofessionnel de la restauration collective …

Les acteurs de l'agroalimentaire
Contre la fermeture de Dreux, pression sur les cuisines Sodexo franciliennes

Après Guyancourt, Eaubonne et Osny, les salariés drouais ont bloqué lundi 30…

Les acteurs de l'agroalimentaire
La protestation continue contre la fermeture d'un site Sodexo

Des employés d'un site Sodexo dans l'Eure-et-Loir promis à la fermeture ont…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Take Eat Easy visé par une plainte au pénal pour travail illégal 

Plus d'une centaine d'anciens coursiers à vélo de l'enseigne belge de livraison de repas Take…