Aller au contenu principal

Recul de l’excédent agroalimentaire

En novembre 2018, l’excédent des échanges agroalimentaires français a atteint 735 millions d’euros, en baisse de 86 millions d’euros par rapport à novembre 2017, conséquence d’un recul des exportations supérieur à celui des importations, selon la note de conjoncture d’Agreste. Plus spécifiquement, l’excédent commercial en produits transformés diminue de 158 millions d’euros sur un an à 646 millions d’euros, avec des exportations en net recul, notamment pour les boissons, le sucre et les produits laitiers. La dégradation concerne avant tout les pays tiers, avec près des 60% de la baisse totale de l’excédent des échanges de produits transformés.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
La chute des exportations agroalimentaires françaises se poursuit

L'excédent des échanges agroalimentaires français a atteint 604 millions d'euros en novembre, en…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Les industriels agroalimentaires en manque de compétitivité à l'export

Le bilan de l’année 2016 pour les industriels agroalimentaires est compliqué.

Les acteurs de l'agroalimentaire
L’UE et le Japon concluent un accord commercial

Après dix-huit cycles de négociations débutés en 2013, l’Union européenne et le Japon sont…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Pays de la Loire : les exportations des IAA en recul

Le commerce extérieur des Pays de la Loire a retrouvé sa dynamique en 2016…