Aller au contenu principal

Quota de bœuf : les Etats-Unis se voient réserver la plus grande part

Bovins américains au pâturage. © NCBA

L’Union européenne dédie aux Etats-Unis une part des 45 000 tonnes de viande bovine de haute qualité – et sans hormones - pouvant être importées en franchise de droit par un accord signé à la Maison Blanche vendredi entre le représentant américain au commerce Robert Lighthizer, l'ambassadeur européen Stavros Lambrinidis et le représentant de la présidence de l’UE Jani Raappana. Ce quota avait été décidé en 2009 mais il était ouvert à tout pays fournisseur et les Etats-Unis avaient réclamé une part dédiée en 2016. Cette part américaine représentera 18 500 tonnes la première année et grimpera jusqu’à 35 000 tonnes en 7 ans. L’accord devant être ratifié par le Parlement européen pourrait entrer en vigueur dès l’automne, selon Robert Lighthizer.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Bovins : vers une hausse des échanges mondiaux

Gros bovins : Selon le département américain de l’agriculture (USDA), les…

Viandes
La Chine devrait importer 10 Mt de viande d’ici à 2020

La Chine prévoit une augmentation de ses importations de viande à 10 millions de tonnes d’ici…

Viandes
Pollution : JBS, Cargill, Perdue et Smithfield sous pression

45 investisseurs gérant collectivement 1,2 milliard de dollars en actifs, membres de l’…

Viandes
Une étude sur la compétitivité du secteur viande à l’international

Lors du conseil spécialisé de FranceAgriMer pour la filière ruminants et équidés réuni le 17…