Aller au contenu principal

Pressions à l’OMC pour interdire les subventions favorisant la surpêche

© EU/VINCENT GOURIOU

Des ONG et dirigeants ont appelé ce mardi les Etats à accélérer les négociations à l’OMC pour trouver un accord interdisant les subventions nocives à la pêche, évaluées à 22 milliards de dollars (20 milliards d’euros) par an, avant la date butoir de 2020 fixée par l’ONU, rapporte l’AFP. Ces pressions interviennent alors que les négociations sur le sujet piétinent à l’organisation mondiale du commerce (OMC), les pays ne parvenant pas à s’entendre sur la nomination d’un nouveau président du groupe des discussions. Selon David Attenborough, documentariste naturaliste britannique, 85 % du montant des subventions bénéficient aux grandes flottes industrielles. Il explique qu’elles permettraient « aux bateaux de continuer à pêcher même là où il reste trop peu de poissons pour que la pêche soit rentable ».


En relation

Produits de la mer
Soupçon de cartel dans l’aquaculture espagnole

La Commission nationale des marchés et de la concurrence, - autorité de la concurrence espagnole…

Produits de la mer
Prochaine réunion entre pêcheurs anglais et français

Les pêcheurs français et britanniques de coquilles Saint-Jacques, qui se sont affrontés cette…

Les acteurs de l'agroalimentaire
La Chine lève l'embargo sur la volaille et s'ouvre aux coquillages français

Les exportations de pattes, têtes et ailes de poulets congelés français vers la Chine devraient…

Produits de la mer
Vers l’adoption de quotas pour l'espadon de Méditerranée

Une cinquantaine de pays s'apprêtent à instaurer pour la première fois un quota de pêche pour l'…