Aller au contenu principal

Poudre maigre : reprise du commerce mondial en 2017

© Réussir

L’Union européenne a exporté près de 339 000 t de poudre de lait écrémé sur les 5 premiers mois de 2017, annonce Bruxelles. C’est 26 % de plus que sur la même période de 2016. Deuxième exportateur mondial, les États Unis (263 000 t), ont aussi vu leurs ventes progresser de 22 %. Une tendance liée au réveil de la demande. Les achats chinois de poudre maigre ont ainsi atteint 110 700 t, soit 12 % de plus que l’an dernier, dont 27 % d’origine UE (contre 22 % en 2016). Deuxième importateur mondial, le Mexique a acquis près de 100 000 t (+15 %), tandis qu’avec 51 000 t (dont le quart européen), les achats philippins ont reculé de 17 %. On peut par ailleurs noter le retour des importations russes (+7 %) et algériennes (+52 %, à 70 % d’origine UE).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
Lait infantile : les autorités chinoises mettent le frein

La Chine a importé 206 000 tonnes de poudres de lait infantile sur les neuf premiers mois de l’…

Produits laitiers
Beurre : hausse des importations en 2018

Sur le marché français comme européen, les cours du beurre ont continué de se tasser.

Produits laitiers
Les achats de la Chine reprennent des couleurs

Morosité en poudres — dont les prix continuent de se tasser et pourraient de nouveau atteindre…

Produits laitiers
Fromages : début d’année dynamique

L’Union européenne est le premier exportateur mondial de fromage.