Aller au contenu principal

Porc : statu quo en Europe, repli en Chine

Porc : Le statu quo était une nouvelle fois de mise la semaine dernière en Europe. La cotation allemande a donné le ton mercredi, incitant ses voisins belges et néerlandais ou danois à suivre le mouvement. Si la demande industrielle demeure tonique pour la période, les disponibilités en élevage répondent aisément aux besoins du moment. Même tendance en Espagne, où l’approche du férié du 6 décembre a soutenu l’activité mais l’offre suffisait largement à couvrir tous les besoins. Les cours ont été maintenus.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Le porc en hausse en Europe, la viande doit suivre

Porc : Les grands bassins de production européens l’attendaient depuis…

Viandes
Porc : un vent de fermeté aux États-Unis à surveiller de près

Porc : La semaine a été marquée par une nouvelle baisse des cours espagnols,…

Viandes
Porcelet : Danemark et Pays-Bas, les fournisseurs de l’UE

Porcelet : En cumul de janvier à août, un peu moins de 17,5 millions de…

Viandes
Viande de porc : entre début de mois et intempéries

Découpes : Le début de mois se traduit par un retour progressif des…