Aller au contenu principal

Porc : la hausse des cours ralentit aussi en France

© Réussir Archives

Porc : Dans le sillage du ralentissement de la hausse des cours en Allemagne, le prix de base 56 TMP n’a progressé que de 1,7 centime jeudi à Plérin. Comme dans le reste de l’Union, l’abattage découpe peine à revaloriser les dernières fortes hausses des cours sur les prix des pièces et montre plus de réticence quant à accepter de nouvelles augmentations. Et ce d’autant que s’il y a bien une baisse de l’offre, l’heure n’est pas à la pénurie et trois semaines écourtées d’un férié laisse entrevoir des approvisionnements plus aisés.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Porc : un commerce toujours aussi incertain

Porcs : L’orientation des cours ce jeudi à Plérin dépendra avant tout de celle…

Viandes
Charcuterie : hausse du prix moyen sortie usine

Découpe : En cumul sur les huit premiers mois de l’année, selon l’Institut du…

Viandes
Porc : le vent de baisse souffle encore

Porcs : Le prix de base 56 TMP suit une nouvelle fois la baisse européenne,…

Viandes
Porc : l’Europe dans l’attente d’une stabilisation des prix

Porc : la semaine dernière, l’Allemagne a perdu 3 centimes, entraînant la…