Aller au contenu principal

Porc : la FNP demande « une volonté collective » sur les indicateurs

« Si nous sommes capables de faire front commun face à des situations conjoncturelles compliquées, nous avons le devoir de nous unir aussi sur des sujets structurants pour notre filière », lance la fédération nationale porcine dans un communiqué daté d’hier. Estimant que les indicateurs font partie de ces éléments structurants, le syndicat de producteurs déclare : « à la veille de l’ouverture des négociations commerciales, il est plus que temps de se mettre au travail ». Et de prévenir : « nous pousserons en ce sens et ne tolérerons aucun faux-fuyant ! ». Depuis le 13 septembre, le cours du porc en France a perdu plus de 10 cts/kg, rappelle la FNP.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
La FNP dénonce une « manipulation des marchés »

Paul Auffray, président de la fédération nationale porcine (FNP), a dénoncé samedi 26 août dans…

Viandes
Porc : la FNP dénonce une conduite de filière « suicidaire »

« Alors que se sont ouverts depuis une semaine les premiers ateliers des…

Viandes
Culture viande s’étonne de la publication d’un arrêté sur les promotions

Un arrêté du 27 novembre publié au JORF du 30 novembre dernier reconduit pour…

Dossiers
Promotions du porc : « nous préférons un accord interprofessionnel qui serait mieux que la loi »

Les Marchés Hebdo : Quel bilan tirez-vous des promotions…