Aller au contenu principal

Porc : 3,4 centimes de hausse à Plérin malgré le 8 mai férié

© Claudine Gérard

Porc : La hausse attendue de la cotation allemande, en l’absence de jour férié et dans un contexte d’offre limitée pour une demande régulière à tonique selon le débouché considéré, a bien eu lieu mercredi (+3 centimes). Un signal positif pour toute l’Europe, y compris pour la France qui malgré le férié du 8 mai, a renoué avec la fermeté (+3,4 centimes jeudi). Une reprise à rapprocher également d’une offre contenue, selon le MPB, qui ne relève une hausse que de 500 g du poids moyen des carcasses en trois semaines.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Porc : un commerce toujours aussi incertain

Porcs : L’orientation des cours ce jeudi à Plérin dépendra avant tout de celle…

Viandes
Charcuterie : hausse du prix moyen sortie usine

Découpe : En cumul sur les huit premiers mois de l’année, selon l’Institut du…

Viandes
Porc : le vent de baisse souffle encore

Porcs : Le prix de base 56 TMP suit une nouvelle fois la baisse européenne,…

Viandes
Porc : l’Europe dans l’attente d’une stabilisation des prix

Porc : la semaine dernière, l’Allemagne a perdu 3 centimes, entraînant la…