Aller au contenu principal

Porc : 3,4 centimes de hausse à Plérin malgré le 8 mai férié

© Claudine Gérard

Porc : La hausse attendue de la cotation allemande, en l’absence de jour férié et dans un contexte d’offre limitée pour une demande régulière à tonique selon le débouché considéré, a bien eu lieu mercredi (+3 centimes). Un signal positif pour toute l’Europe, y compris pour la France qui malgré le férié du 8 mai, a renoué avec la fermeté (+3,4 centimes jeudi). Une reprise à rapprocher également d’une offre contenue, selon le MPB, qui ne relève une hausse que de 500 g du poids moyen des carcasses en trois semaines.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Porc : un commerce toujours aussi incertain

Porcs : L’orientation des cours ce jeudi à Plérin dépendra avant tout de celle…

Viandes
Charcuterie : hausse du prix moyen sortie usine

Découpe : En cumul sur les huit premiers mois de l’année, selon l’Institut du…

Viandes
Porc : le vent de baisse souffle encore

Porcs : Le prix de base 56 TMP suit une nouvelle fois la baisse européenne,…

Viandes
Porc : l’Europe dans l’attente d’une stabilisation des prix

Porc : la semaine dernière, l’Allemagne a perdu 3 centimes, entraînant la…