Aller au contenu principal

Plan social validé pour l’usine française de Nutrimaine

Le plan social de l'usine Nutrimaine de Faverolles (Somme) a été validé le 5 mars, a annoncé le 12 mars la préfecture de la Somme, ouvrant la voie à la fermeture de ce site de 40 salariés. Un premier PSE présenté par l'entreprise avait été rejeté par la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte) le 28 février. La fermeture du site est bien prévue pour la fin du mois de mai. Ce plan prévoit « des mesures fortes d'accompagnement (...), avec une attention particulière envers les populations plus fragiles, notamment les seniors », assure dans un communiqué la direction de Nutrimaine, groupe contrôlé par l'allemand Krüger.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Nestlé annonce la fermeture de son usine en RDC

Nestlé a annoncé la fermeture de son usine à Kinshasa en République…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Unilever ferme une usine de moutarde Colman’s

Le groupe Unilever prévoit de fermer l’usine de moutarde Colman’s de Norwich…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Comment Euralis compte restructurer son pôle alimentaire

Le groupe coopératif Euralis annonce la restructuration de son pôle alimentaire pour «…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Campbell Soup ferme son usine historique de Toronto

Le groupe Campbell Soup Company a annoncé le 24 janvier qu’il envisageait de fermer son usine de…