Aller au contenu principal

Œufs : stabilisation des cours à l’industrie

© CNPO

Industrie : Un regain d’animation s’est fait sentir cette semaine sur le marché de l’œuf tout venant destiné à l’industrie. Bien qu’encore modérée, la demande des entreprises d’ovoproduits s’est ressaisie. Du moins pour une partie des opérateurs, d’autres restant encore très prudents dans leurs achats, faute d’embellie de leur activité. Ce petit regain d’intérêt n’a pas été difficile à satisfaire, les volumes disponibles restant largement suffisants en France, non en œufs de fin de ponte mais en œufs tout venant n’ayant pas trouvé preneur sur le marché du conditionnement. Un contexte qui s’est traduit par des prix stables à haussiers selon l’opérateur et la qualité des marchandises considérées.

Calibré : Aucun changement de tendance jeudi sur le marché français de l’œuf calibré. La demande n’est ni meilleure ni moins bonne que les jours précédents, pour une offre assez similaire. Les stocks continuent toutefois de désemplir, lentement mais sûrement. Les disponibilités étant encore supérieures aux besoins, en particulier en calibre M, les cours ont à nouveau perdu un peu de terrain. Ce manque de fluidité se répercutait sur le commerce de l’œuf tout venant pour le conditionnement, où des concessions restaient également nécessaires pour écouler tous les volumes.


En relation

Aviculture
Œufs : ambiance plus calme, tous débouchés confondus

Industrie : Semaine de tassement tarifaire pour l’œuf tout venant destiné à l’…

Aviculture
Œufs : un marché français à plusieurs vitesses

Calibré : Le calme reste d’actualité pour l’œuf calibré…

Aviculture
Œufs : tassement des prix à l’industrie

Industrie : Nouvelle baisse de prix cette semaine sur le…

Aviculture
Œufs : le calme continue de peser sur les cours

Calibré : Le calme restait de mise jeudi pour l’œuf calibré…