Aller au contenu principal

Mobilisation à Lourdes pour sauver l’usine Toupnot

Salariés, élus et habitants de la ville se sont mobilisées samedi à Lourdes contre la disparition de l'usine Toupnot (groupe Cofigeo), 3e producteur mondial de corned beef, qui emploie 71 personnes. Ravagée par un incendie dans la nuit du 9 au 10 janvier 2019, 80% du site a été détruit par les flammes. Depuis, la production est à l'arrêt, mais les 71 salariés continuent de percevoir leur rémunération.« Toupnot et l'industrie doivent vivre dans notre département », « Pour nos emplois, nos familles, notre avenir », scandaient les manifestants.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Le Ceta, signé, doit être ratifié

Le traité de libre-échange (Ceta) entre l’UE et le Canada a été signé dimanche à Bruxelles.

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Des PME chiliennes cherchent des partenaires françaises

Des entreprises agricoles ou alimentaires du Chili sont disposées à s’…

Épicerie
Cémoi cherche à exporter le chocolat « à la française » hors d’Europe

Important fabricant de marques de distributeurs, Cémoi souhaite valoriser sa…

Épicerie
Saveurs & Nature agrandit son outil

Le chocolatier bio de Saint-Sulpice-le-Verdon, en Vendée, a porté la surface…