Aller au contenu principal

Négociations commerciales : JA propose d’être observateur

Afin de vérifier que les négociations commerciales 2019 se déroulent dans l’esprit des Egalim, Jeunes agriculteurs vient d’être écrire à l’ensemble des patrons des enseignes de la distribution pour leur demander de les inviter à assister aux négociations dans les box, et ainsi jouer le rôle d’observateur. « Cette démarche serait garante de relations plus commerciales plus saines et permettrait peut-être, aux distributeurs de gagner la confiance des agriculteurs, qui n’est pas acquise aujourd’hui » écrit le syndicat de jeunes agriculteurs dans un communiqué. A ce jour, trois enseignes ont répondu à ce courrier.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Loi Alimentation : « vigilante » la FNSEA attend les ordonnances

 « Nous sommes satisfaits de l'esprit général du texte et du fait qu'il arrive au tout début…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Loi Alimentation : la FNSEA alerte les députés

« L’objectif premier de cette loi est de parvenir à de meilleurs revenus pour les…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Les JA demandent le retrait de l’amendement Moreau

Jeunes agriculteurs (JA) demandera ce jour lors d’une réunion avec le ministère de l’Economie et…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Tentative d’obliger les interprofessions à fixer des indicateurs

En deuxième lecture, les députés ont adopté ce jeudi 13 septembre un amendement du rapporteur au…