Aller au contenu principal

Montebourg veut interdire les importations chinoises de miel

L'ancien ministre de l'Economie Arnaud Montebourg, reconverti dans le commerce du miel, demande d'interdire les importations chinoises de ce produit en réponse au « protectionnisme » commercial de Pékin. Le 27 septembre, le fondateur et président de la marque de miel Bleu Blanc Ruche a écrit en ce sens à Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères. Dans ce courrier qu'il a rendu public hier, Arnaud Montebourg réclame le soutien du gouvernement pour obtenir « soit la levée immédiate des mesures protectionnistes chinoises dans le cadre de la relation bilatérale franco-chinoise, soit de la Commission européenne des mesures de réciprocité d'interdiction à l'encontre des miels chinois » entrant sur le marché unique européen.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Épicerie
L’Etat veut renforcer les contrôles sur les nanoparticules dans les aliments

A la suite de l’enquête publiée par 60 Millions de consommateurs fin août, le…

Viandes
Mercosur : la France va s'opposer à la proposition de Bruxelles 

La France s'opposera à la proposition de la Commission européenne d'accepter…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Le Gouvernement valide un plan d’action relatif au Ceta

Lors du Conseil des ministres d’hier, le Gouvernement a validé un plan d’action relatif à l’…

Viandes
La FNSEA en colère contre l’accord Mercosur

« En prévoyant d’ouvrir à nouveau ses frontières, l’Union européenne se prépare à accueillir…