Aller au contenu principal

Margarita Louis-Dreyfus contrôle désormais 96,2% du groupe LDC

Margarita Louis-Dreyfus, présidente de la holding qui contrôle la société de négoce agricole LDC Louis Dreyfus, en détient désormais 96,2% du capital, après le bouclage d'une opération de rachat de titres minoritaires, a indiqué le groupe lundi dans un communiqué. « Avec une structure actionnariale stable, une stratégie claire pour notre prochaine phase de croissance et une forte équipe de direction, nous sommes bien positionnés pour écrire le prochain chapitre et remplir nos objectifs de création de valeur à long terme » a affirmé Mme Louis-Dreyfus citée dans un communiqué, sans autre explication. En novembre, après plusieurs années de conflit avec des actionnaires minoritaires familiaux, Mme Louis Dreyfus a fini par se mettre d'accord sur un montant de rachat de titres.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Alimentation animale-céréales
Glencore finalise son désendettement

Glencore, le géant du négoce des matières premières, a annoncé jeudi qu'il finalisait son…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Bénéfice en hausse pour Cargill

Cargill, groupe nord-américain de négoce et de transformation de matières…

Alimentation animale-céréales
Les stocks mondiaux de céréales pèsent sur le bénéfice de Cargill

Cargill a accusé le coup devant la baisse des cours des matières premières…

Alimentation animale-céréales
Unigrains accompagne la transmission familiale du négociant Armbruster

Etienne Armbruster prend le contrôle majoritaire du groupe familial Armbruster, négociant en…