Aller au contenu principal

Manifestation contre la fermeture de la sucrerie Saint-Louis d’Eppeville

Quelques centaines de personnes, salariés et élus, ont manifesté mercredi devant la sucrerie Saint-Louis d'Eppeville (Somme), filiale du groupe allemand Südzucker, contre sa fermeture prévue en 2020. « Südzucker fabrique des chômeurs », « Südzucker, vendez-nous », « SLS menteur », « battons-nous ! », pouvait-on lire sur les banderoles accrochées sur les différents bâtiments de l'usine installée de part et d'autre d'une départementale qui traverse le village de 1 800 habitants.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Saint-Louis Sucre va fermer deux sucreries en 2020

Saint-Louis Sucre, filiale de l’Allemand Südzucker, a annoncé hier en CCE à Paris la fermeture…

Autres filières
Salariés, élus et betteraviers protestent contre la fermeture de Saint-Louis Eppeville

Entre 200 et 300 personnes - salariés, élus et betteraviers - ont manifesté le 1er mars devant…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Le gouvernement va « demander des comptes » à Südzucker

Le ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, a jugé « inacceptable » la décision «…

Autres filières
Südzucker veut toujours fermer ses sites français

Didier Guillaume, qui a reçu mercredi les dirigeants du groupe sucrier Südzucker, leur a demandé…