Aller au contenu principal

L'objectif de 50% de bio dans les cantines sera dans la loi

L'objectif de passer à 50% de produits bio et locaux dans la restauration collective d'ici à 2022 fera l'objet d'une loi, a déclaré le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert dans Le Journal du Dimanche, confirmant ainsi l’objectif de campagne d’Emmanuel Macron. Interrogé pour savoir si cet objectif serait inscrit dans la loi, le ministre a répondu : « Oui, ce chiffre fait partie des objectifs d'une grande politique d'alimentation. Il y en a d'autres.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Témoignages, Bio
#Ega : les élus rejettent l’article 10 du projet de loi

Le conseil national d’évaluation des normes (Cnen) a donné un avis défavorable le 11 janvier sur…

Réglementation, Bio
La loi Alimentation engendrera un surcoût des repas

Quel sera l’impact de l’article 11 encadrant la composition des menus servis dans la…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Travert veut réinstaurer les 20% de bio

Stéphane Travert « espère convaincre » la semaine prochaine les sénateurs de…

Réglementation, Bio
FNH lance le mouvement #Lestbio et demande un bonus bio

L’animateur Nagui, l’actrice Sophie Marceau ou encore Frah, chanteur de Shakaponk, ont déjà…