Aller au contenu principal

L’interprofession de la banane veut encadrer les promotions

Le plan de filière élaboré par l’association interprofessionnelle de la banane (AIB), dans le cadre des EGA, a posé le constat d’un déficit de valeur de la banane, et souhaite donc encadrer les pratiques promotionnelles. Ces pratiques fréquentes ont un impact d’autant plus fort que le nombre de références est faible. « La mise en place d’un cadre permettrait de dynamiser les ventes et la consommation, particulièrement en période de pénuries de production et/ou de fortes consommations », estime l’AIB dans un communiqué. L’association souhaite encadrer les opérations de promotions prix « qui sont destructrices de valeur à tous les stades de la filière ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Fruits et légumes
Légumes : meilleur commerce des produits d’automne

Légumes : Le temps plus frais a favorisé le repositionnement des consommateurs…

Fruits et légumes
PDT : une filière toujours peu approvisionnée

L’absence de pluies continue de freiner les travaux d’arrachages.

Fruits et légumes
Légumes : des productions d’automne encore limitées

Légumes : Un bon équilibre commercial se maintient en endive, en raison de la…

Fruits et légumes
Petit ralentissement du commerce avec les vacances

Fruits : Le marché français marque un peu plus le pas en cette fin de semaine,…