Aller au contenu principal

Les filières bio sont confrontées au défi de la production

Le marché des produits bio a progressé de 500 M Eur au 1er semestre 2017, tiré par les ventes en grande distribution. © DR

Au premier semestre 2017, le marché des produits biologiques a progressé de 500 millions d’euros, selon les premières estimations de l’Agence Bio, alors qu’il avait déjà atteint plus de 7 milliards en 2016 (RHD comprise). Cette croissance de 14% aurait été plus importante si certaines filières n’avaient pas subi des conditions météorologiques non favorables et si d’autres ne manquaient pas de matière, selon Florent Guhl, directeur de l’Agence Bio. « Nous aurions eu une croissance plus importante si nous avions eu les produits pour répondre à la demande », affiche clairement le directeur. Il espère ainsi un bilan des montants disponibles dans les régions pour soutenir le maintien et les conversions en agriculture biologique. « L’Etat et les régions se retrouvent d’ici quelques jours pour un état des lieux », a-t-il indiqué, soulignant que les politiques et les besoins étaient différents selon les régions. « Il n’y a pas de problème budgétaire pour tout le monde. La Nouvelle-Aquitaine vient par exemple de lancer un plan bio conséquent », ajoute-t-il. Dans le cadre des états généraux, l’Agence Bio a mis sur la table cinq propositions pour pérenniser les filières et atteindre l’autosuffisance : pérenniser les aides, prioriser l’accès au foncier, introduire 20% de produits bios dans les cantines, augmenter le fonds de structuration, utiliser le financement privé comme les encours du Livret Développement Durable.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Le relèvement du SRP doit bénéficier aux agriculteurs, selon S. Travert

Les bénéfices du relèvement du seuil de revente à perte des produits…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Relations commerciales : les acteurs s’engagent autour d’une charte

Ce mardi 14 novembre, les représentants des agriculteurs, de l’industrie agroalimentaire et de…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Après la signature, les acteurs attendent des éléments législatifs

A la suite de la signature hier au ministère de la charte d’engagement, les…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Un marché bio estimé à plus de 8 milliards d'euros

Lors de la conférence de presse de ce 22 février de l’Agence Bio, son président Florent Guhl a…