Aller au contenu principal

Les Biscuits de Mél ont l’art de rester artisanaux

La gamme des biscuits de CMJ, appréciée des grossistes et aux rayons boulangerie. © CMJ

Comment conserver son âme artisanale quand on emploie 40 personnes et qu’on réalise plus de 5 millions d’euros de chiffre d’affaires ? L’entreprise familiale de l’Hérault CMJ, fabriquant Les Biscuits de Mél, s’y applique toutes les fois qu’il s’agit d’équiper son atelier, et aussi quand le prix des matières premières augmente. C’est ainsi que ses oreillettes du Languedoc, longués de Montpellier, croquants, figuiers et autres spécialités provençales ou méditerranéennes, figurent aux rayons bien portants de la boulangerie. « Les moyens humains sont essentiels et le confort du travail est la priorité dans le choix de nos équipements », insiste Mélanie Morales, fille du patron Yvan Morales et DRH.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Volailles
À 50 ans, Maître Coq s’affirme en entreprise

La marque de viandes de volaille Maître Coq, créée en 1969 par l’entreprise vendéenne Arrivé,…

Produits laitiers
Management de bienveillance au Fédou

Produits laitiers

Divers
Pays de la Loire : 130 millions d'euros pour l'agri-alimentaire

Le président du conseil régional, Bruno Retailleau, a présenté son plan…

Fruits et légumes
Acade & Bio ouvre une légumerie pour la région parisienne

Hier a été inaugurée la « première légumerie bio et conventionnelle d’Ile-de-France…