Aller au contenu principal

Les alternatives à l’œuf se développent

« En réalisant une enquête auprès de plusieurs consommateurs vegan, nous avons pu voir qu’à la question : quelle alternative vous manque-t-il par rapport à une alimentation conventionnelle ? La réponse était l’œuf », affirme Philippine Soulères, cofondatrice de Ouf - l’œuf sans œufs, projet étudiant de conception d’un « œuf végétal » en passe de devenir une start-up.

Pendant que le marché fleurit d’alternatives à la viande et au fromage, l’« œuf végétal » tarde à éclore. Le projet, initialement appelé Eggstra – renommé Ouf début novembre 2019 –, est né fin 2017 d’un groupe de quatorze étudiants de l’École de biologie industrielle (EBI) de Cergy, qui devaient innover dans le domaine alimentaire.

L’industrialisation se fera courant 2020

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produit de la semaine
D’aucy lauréat du concours Innov16

L’œuf à la coque de D’aucy Foodservice a été primé au concours Innov16 sur le salon Equip'Hôtel…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Protéines végétales : Naturex signe un accord avec MycoTechnology

Dans le cadre de son programme d’Open Innovation Ingenium, visant à proposer…

Autres filières
Comment Germ’line a surmonté la crise des graines germées

Quand Philippe Bourgois reprend l’entreprise en 2001, il ne s’attend pas à vivre une telle…

Charcuterie-Traiteur
Senfas crée un second site dans le Gard

Spécialisé dans la production de terrines et rillettes végétales, crèmes et…