Aller au contenu principal

Les actionnaires de Dia ouvrent la voie à l'OPA du milliardaire russe   

Les actionnaires de la chaîne espagnole de supermarchés Dia ont voté mercredi contre le plan de recapitalisation de 600 millions d'euros proposé par la direction du groupe. Réunis en assemblée générale à Madrid, les actionnaires ont parallèlement approuvé l'augmentation de capital alternative, de 500 millions, proposée par LetterOne et conditionnée à la réussite de son OPA. LetterOne, déjà propriétaire de 29% du groupe de distribution, menaçait de retirer son offre, qui n'a pas encore obtenu le feu vert de l'autorité boursière espagnole, si la proposition de la direction de Dia était approuvée. Le fonds de Mikhaïl Fridman, basé au Luxembourg, propose 67 centimes par titre.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Dia voit son bénéfice net chuter

Au deuxième trimestre 2018, le distributeur espagnol Dia a enregistré un bénéfice net en recul…

Autres filières
Recul du bénéfice au 1er semestre pour Tesco

Le distributeur britannique Tesco a publié ce mercredi 3 octobre un bénéfice net en baisse de 32…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Bataille décisive pour le contrôle de Dia

La direction ou le Russe Fridman ?

Les acteurs de l'agroalimentaire
Malgré un premier trimestre solide, Ahold Delhaize revoit ses objectifs

Le géant belgo-néerlandais de la distribution Ahold Delhaize s'est félicité mercredi d'un…