Aller au contenu principal

Légumes : une demande encore timide

Légumes : En tomate, la conjoncture reste difficile malgré le retour du beau temps. Les apports se développent et la filière reste alourdie par des reports de stocks, maintenant la pression sur les prix. De même, le marché de l’asperge perd de son élan. La concurrence s’accentue et quelques resserres sont annoncées. Le marché du concombre reste pour sa part stable. En chou-fleur, les apports sont sur le déclin, mais la demande aussi, induisant la poursuite du recul des prix.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
LDC Bretagne intéressé par les saucisses de Tilly Sabco

La date limite de dépôt des offres de reprise de Tilly Sabco, placé en redressement judiciaire…

Fruits et légumes
Légumes : meilleur commerce des produits d’automne

Légumes : Le temps plus frais a favorisé le repositionnement des consommateurs…

Fruits et légumes
PDT : une filière toujours peu approvisionnée

L’absence de pluies continue de freiner les travaux d’arrachages.

Fruits et légumes
Emblavements 2017 : le CNIPT appelle à la prudence

D’après les derniers prélèvements de l’UNPT-CNIPT, la baisse des rendements de pommes de terre…