Aller au contenu principal

Le train de primeurs pour Rungis menacé : la Semmaris prête à investir  

L’avenir du train réfrigéré qui relie chaque nuit la gare Saint-Charles de Perpignan à Rungis est compromis. Le contrat passé par deux transporteurs (Rey et Roca) avec la SNCF pour assurer cette liaison arrive à échéance fin juin. Sur Perpignan-Rungis, les wagons frigorifiques - que la SNCF met à disposition mais dont elle n'est pas propriétaire - sont vieux en moyenne d'une quarantaine d'années, et désormais jugés trop vétustes pour en assurer la maintenance : à charge aux deux transporteurs d'assumer les frais de mise en 

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Fruits et légumes
Le Saint regroupe Sobomar Atlantique et Estiveau-Fragnaud

Les entreprises Sobomar Atlantique et Estiveau-Fragnaud reprises respectivement en 2012 et 2015…

Fruits et légumes
Le grossiste Littoral Primeurs s’agrandit

Le grossiste en fruits et légumes Littoral Primeurs, basé à Téteghem (59), s’installera d’ici…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Promocash s’agrandit à Angers

Promocash (groupe Carrefour) poursuit la modernisation de son réseau.

Qualité
Biotraq, future assurance qualité des produits périssables

La jeune pousse Biotraq met au point le suivi de la qualité des produits…