Aller au contenu principal

Le régime bio plus sain et moins impactant sur l’environnement

Les gros consommateurs de bio ont un indice de masse corporelle meilleur que ceux qui n'en consomment pas.

« Le régime alimentaire des grands consommateurs de bio est dans son ensemble plus sain au plan nutritionnel, globalement moins impactant pour l’environnement, réduit l’exposition aux pesticides de synthèse mais coûte plus cher à l’achat », voilà ce qu’a montré mi-avril une recherche menée par l’Inra et ses partenaires (1), portant sur plus de 29 000 participants adultes mobilisés dans le cadre du projet français Bionutrinet.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Boulangerie-Pâtisserie, Bio
Délifrance multiplie les gammes spéciales

« Nous allons là où il n’y a pas de réponse d’un bon niveau gustatif », expose Ludovic…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Nutrition & Santé se concentre sur les trois « sans »

C’est l’un des fleurons de l’agroalimentaire français.

Nutrition, Bio
Consommer bio baisserait le risque d’un syndrome métabolique

Consommer beaucoup d’aliments bios réduirait la probabilité de présenter un syndrome métabolique…

Réglementation, Bio
La Loi Alimentation s’intéresse à la restauration collective

Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a présenté ce mercredi 31 janvier en Conseil…