Aller au contenu principal

Le haricot sec du Nigeria reste aux portes de l’UE

La Commission européenne a décidé de maintenir la suspension de l’importation de haricots secs du Nigeria, au vu de « l’impossibilité de respecter à brève échéance les exigences de la législation alimentaire de l'Union en matière de résidus de pesticides ».


En relation

Fruits et légumes
Les Canadiens pourraient voir leur facture alimentaire augmenter avec Trump

Selon une étude de l’université Dalhousie de Halifax, publiée hier, chaque Canadien pourrait…

Fruits et légumes
Interdiction d’importer des cerises traitées au diméthoate

Est paru ce jour au JORF un arrêté du 6 avril dernier portant suspension de l’introduction, de l…

Dossiers
Menaces sur la volaille européenne

Une usine de transformation de poulets à capitaux ukrainiens a été implantée en 2016 aux Pays-…

Fruits et légumes
Moins de pommes en Nouvelle-Zélande

La production de pomme en Nouvelle-Zélande devrait reculer de 3 % sur la campagne 2018/2019, à…