Aller au contenu principal

Le cul noir a retrouvé sa confrérie

C’est une naissance, ou plutôt une renaissance ! La confrérie du cul noir limousin a revu le jour le dimanche 4 août à Ségur-le-Château en Corrèze, à l’occasion des 25 ans de l’association Les amis du cul noir. En sommeil depuis plusieurs années, la confrérie qui représente le pays de Saint-Yrieix est repartie en croisade pour promouvoir la race culnoir dans la France entière, une race porcine limousine reconnue dans l’ouest du Massif central pour la qualité gustative de sa viande liée notamment à une alimentation riche en châtaignes. Pour l’occasion, une dizaine de confréries de Nouvelle-Aquitaine sont venues célébrer l’événement qui a également réuni plus de 500 personnes autour d’un repas gastronomique. Chaque année, de nouveaux amateurs pourront intégrer la confrérie qui a intronisé

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Label rouge pour la viande, les abats et le gras de coche

Le journal officiel du 23 août publie un arrêté du 11 août portant…

Charcuterie-Traiteur
Porc et jambon noir de Bigorre reconnus AOP

Vendredi 15 septembre, la Commission européenne a notifié la reconnaissance…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Accord Axéréal Elevage-Capel pour offrir porc et œuf label et bios

A l’occasion du Sommet de l’Elevage, Axéréal Elevage et la coopérative Capel ont signé un accord…

Viandes
Le porc Kintoa obtient son AOP

La viande de porc basque Kintoa a obtenu la reconnaissance européenne de son…