Aller au contenu principal

Le code de l’œuf encore peu connu des Espagnols

© Laure-Anne Lefebvre

L’interprofession espagnole de l’œuf, Inprovo, a réalisé en juillet une enquête consommateur afin de mieux appréhender le niveau de connaissance des Espagnols quant à l’étiquetage et le marquage des œufs. Seul 6 % des interrogés identifient correctement le code imprimé sur les œufs, c’est-à-dire à la fois qu’il fait référence à l’élevage et au mode de production. C’est toutefois plus qu’en 2016 (3,4 %) et trois fois plus qu’en 2014. 41,5 % des personnes qui regardent le code, l’associent à l’élevage d’où provient l’œuf, et 52,2 % au système de production. Des résultats meilleurs qu’en 2016. 74,1 % des interrogés indiquent connaître les différents modes de production, avec toutefois d’importantes disparités selon le type d’élevage.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Volaille : les produits d’hiver perdent du terrain

Volaille : Le printemps donne un nouveau coup à la demande, déjà faiblissante,…

Aviculture
Lapin : nette baisse des achats des ménages en mars

Volaille : Le commerce des volailles standard est régulier, néanmoins les…

Aviculture
Les panés de volailles tirent leur épingle du jeu

Volaille : La volaille continue de céder du terrain dans le…

Aviculture
Volaille : tassement des achats de viandes et élaborés frais

Volaille : L’effet rentrée est souvent de mise pour la volaille bien qu’il soit…