Aller au contenu principal

« Le bien-être animal aurait plus de crédit que les allégations nutritionnelles »

Florence Di Nicola, directrice du marketing d’Alkemics. © Alkemics

Les Marchés Hebdo : Alkemics, qui développe une plateforme digitale de données produits, vient de recevoir son étude Opinionway auprès des besoins d’informations des consommateurs. Quels résultats vous étonnent-ils ?

Florence Di Nicola : D’abord, la forte proportion de Français qui s’informent sur les produits alimentaires : 83 %. Je découvre aussi que les consommateurs ont envie de voir en premier la composition, la provenance et la DLC. Pas la marque. Une grosse surprise : des mentions sur le bien-être animal auraient plus de crédit que les allégations nutritionnelles qui sont considérées comme des arguments marketing. 40 % des Français souhaiteraient voir en plus gros des mentions sur le bien-être animal. Nous avons aussi découvert un classement des motifs pour lesquels le consommateur s’informe. Ce sont, dans l’ordre, pour choisir la qualité, privilégier l’origine France, veiller à sa santé.

LMH : En quoi cette enquête conforte l’activité d’Alkemics ?

F. D. : Elle fait prendre conscience aux opérateurs l’importante croissance de la communication numérique. Si l’emballage reste la première source d’information, le bouche-à-oreille et les applications consommateurs se talonnent en 2e et 3e places. Notre plateforme a l’avantage de n’offrir que des données vérifiées, dont les industriels sont propriétaires.

Propos recueillis par Sylvie Carriat


En relation

Autres filières
Les dépenses des ménages toujours au ralenti

Selon KantarWolrdpanel, les dépenses des ménages français en produits de grande consommation et…

Viandes
Les GMS captent toujours l’essentiel de la viande bovine

Selon une étude présentée par l’Idele au Sommet de l’élevage, la GMS continue…

Fruits et légumes
Rappel de purée de pomme de terre de la marque Carrefour Bio

La société Ardo NV a procédé au rappel d'une purée de pomme de terre de la marque Carrefour Bio…

Produits laitiers
Lait du consommateur : 500 000 briques écoulées

Carrefour a indiqué avoir écoulé 500 000 briques de lait de la marque du consommateur lancé le…