Aller au contenu principal

Le beurre met à mal les fabricants de biscuits

Les fabricants de biscuits et gâteaux de France alertent sur les conséquences de l’envolée des cours du beurre sur leurs activités, et sur le « fort risque de pénurie ». « Les conséquences sont brutales pour les entreprises : un surcoût de 68 millions d’euros sur un an et des risques d’arrêts de lignes de production », explique l’Alliance 7. Après une envolée des cours du beurre de 92% entre mai 2016 et mai 2017, les fabricants s’inquiètent en plus des « problèmes de disponibilité en beurre (retard de livraison ou livraisons partielles) » auxquels ils doivent déjà faire face. Dans ce contexte, le syndicat appelle la distribution à tenir compte de cette situation dans les négociations.    

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Dossiers
« Nous ne transposerons pas de la même manière le modèle de Mercadona »

Les Marchés Hebdo : Pourquoi avez-vous signé avec un Américain pour…

Dossiers
Des relations industrie-commerce toujours tendues

Le 9 mars dernier, par voie de communiqué de presse, l’Ania dressait un nouveau bilan « …

Produits laitiers
Les éleveurs demandent une revalorisation du prix du lait

Face à l’envolée des cours du beurre, les producteurs de lait se mobilisent pour obtenir une…

Produits laitiers
Prix du lait : La FCD demande aux industriels de la transparence

A la suite de leur rencontre avec la FNPL le 16 juin dernier, les enseignes…