Aller au contenu principal

L’Anses pointe de nouveaux allergènes

Entre 2002 et fin 2017, le sarrasin a causé 59 cas graves d'allergies. © DR

Saisie par la Direction générale de la santé, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a pointé de nouveaux allergènes émergents dans son avis publié le 15 février sur les allergies alimentaires. « Les signalements reçus par le Réseau d’allergo-vigilance (RAV) ont permis d’identifier des allergènes émergents : le sarrasin, le lait des petits ruminants (chèvre et brebis), le kiwi, le pignon de pin, l’alpha-galactose (présent dans la viande de mammifère), les pois et les lentilles », lit-on dans les conclusions du rapport.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
FCO : la zone réglementée s’agrandit

Suite à l’apparition d’un nouveau foyer de fièvre catarrhale ovine (FCO) en Loire-Atlantique…

Autres filières
Bisphénol A : 22% de non-conformités en 2015

L’enquête conduite en 2015 par la DGCCRF suite à la mise en application de la loi bisphénol A…

Réglementation
Transparence des contrôles sanitaires

A partir du 1er mars 2017, les résultats des contrôles officiels en sécurité…

Réglementation
H5N8 : l'abattage préventif des canards étendu

La zone d'abattage préventif des palmipèdes a été étendue de 150 à 187 communes dans quatre…