Aller au contenu principal

Lait : l’Irlande dépasse ses objectifs

En 2010, l’Irlande avait annoncé souhaiter augmenter de 50 % sa production de lait d’ici à 2020, en passant de 4,9 milliards de litres à 7,4 milliards. Or selon Teagasc révèle que la production de 2018 atteindrait 7,5 milliards de plus, l’objectif aurait ainsi été réalisé avec deux ans d’avance. En 2018, la collecte a progressé de 3 % par rapport à 2017, grâce à la hausse de 6,5 % du cheptel de vaches et au bond de 38 % de l’utilisation d’aliments concentrés. Ce recours à l’aliment du bétail a permis de limiter l’impact de la sécheresse qui a ravagé les prairies mais a conduit à une augmentation des coûts de production (+2,4 ct/litre, à 25,2 ct/litre). En 2019, Teagasc estime que la progression pourrait atteindre 6 %, si tant est que les conditions météo retournent à la normale et que le troupeau continue de se développer. Une telle croissance pourrait se faire aux dépens des objectifs environnementaux, que l’Irlande met pourtant en avant dans sa conquête des marchés du grand export, qui sont la destination clé de la production supplémentaire.


En relation

Produits laitiers
Chine : bond des achats de produits laitiers de 37 % en valeur en 2017

Les achats chinois de produits laitiers ont bondi de 37 % en valeur en 2017 par rapport à 2016,…

Produits laitiers
[Infographie] Produits laitiers : hausse des exportations européennes

Sur les deux premiers mois de l’année, les exportations européennes de produits laitiers ont…

Produits laitiers
Poudre 0 % : le marché reste lourd, des opérateurs inquiets

Le marché français de la poudre de lait écrémé réussissait péniblement à s’éloigner de son plus…

Produits laitiers
Poudre de lait : l’impossible reprise ?

Pas de miracle sur le marché européen de la poudre de lait écrémé cet été.