Aller au contenu principal

Lait de chèvre : les éleveurs demandent un prix moyen à 780€

Dans un communiqué daté d’hier la fédération nationale des éleveurs de chèvres (Fnec) demande « une revalorisation du prix du lait pour atteindre un prix moyen annuel 2019 de 780 €/1000 l ».  C’est ce niveau de valorisation qui peut permettre d’absorber la hausse des charges et prétendre à une rémunération de 2 Smic/UMO pour une charge de travail en élevage conséquente et une astreinte importante, justifie la fédération. La Fnec rappelle qu’après la sévère crise de 2010-2013, la situation financière des exploitations caprines s’est améliorée mais que plus de 40% des éleveurs ont plus de 55 ans et n’ont pas tous de repreneur à ce jour.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
Une centaine de producteurs devant l’usine Yoplait au Mans

Une centaine de producteurs laitiers ont manifesté mercredi soir devant l'usine Yoplait (groupe…

Produits laitiers
 Lait : Système U demande l’application de la loi Sapin 2 dans les CGV

« Face à la situation économique des producteurs laitiers français », la coopérative…

Produits laitiers
Négociations commerciales : la Fnpl demande le respect de la loi

« Transformateurs et distributeurs doivent respecter la loi et donc afficher des objectifs…

Produits laitiers
Les producteurs de lait dénoncent l'opacité des négociations commerciales

Les producteurs de lait ont demandé lundi à « être payés plus » par les industriels et…