Aller au contenu principal

Labeyrie se remobilise sur le site de Came

C’était le 26 avril dernier : le site Labeyrie de Came (Pyrénées-Atlantiques) était l’un des derniers abattoirs de canards à foie gras du Sud-Ouest à rendre les armes face au virus H5N8. La direction du pôle terroir de Labeyrie et celle de sa maison mère, la coopérative Lur Berri, expliquent cette fermeture tardive par les mesures de biosécurité déjà en place.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Volailles
De nouvelles mesures recherchées pour endiguer l’influenza aviaire

Selon l’Itavi (institut technique de l’aviculture), la propagation du virus aviaire hautement…

Volailles
H5N8: « On étudie les moyens de contenir le virus »

Les Marchés Hebdo : Le virus H5N8, particulièrement virulent, nécessite-t-…

Volailles
Filière foie gras : « il faut professionnaliser »

Les Marchés Hebdo : Le transport des canards dans la filière foie gras est…

Dossiers
Influenza aviaire : « On pense très sérieusement à un système d’alerte rapide »

Les Marchés Hebdo : Une nouvelle influenza aviaire, particulièrement…