Aller au contenu principal

La région Nouvelle-Aquitaine se mobilise en faveur du bio

Alain Rousset (au centre), président du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, Jérôme Orvain (à droite), conseiller régional délégué à l'agroécologie et agriculture biologique, et Jean-Pierre Raynaud (à gauche), vice-président en charge de l'agriculture. © Région Nouvelle-Aquitaine

Alain Rousset, président du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, Jean-Pierre Raynaud, vice-président en charge de l’agriculture, et Jérôme Orvain, conseiller régional délégué à l’agroécologie et agriculture biologique, ont présenté hier, mardi 2 mai, les nouvelles modalités d’aides à la conversion et au maintien en agriculture biologique. Entre 2014 et 2016, la Nouvelle-Aquitaine a connu une hausse de 20% des surfaces converties à l’agriculture biologique, affirment les représentants de la région. Ils souhaitent ainsi accompagner le développement des filières « en mobilisant de nouvelles enveloppes de crédits européens et par des actions appropriées sur 2017-2020 ».

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Dossiers, Bio
Que pèse l’agriculture biologique en Bretagne ?

Les estimations au 11 janvier 2017 de la chambre d’agriculture de Bretagne et de la Fédération…

Dossiers, Bio
La Bretagne se convertit au lait bio, un peu moins à la viande bio

L’année 2016 aura été particulièrement atypique en matière de conversions ou d’installations en…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Interbio Occitanie est lancée 

Interbio Occitanie a été officiellement présentée à l’occasion du salon Regal…

Divers
Pays de la Loire : 130 millions d'euros pour l'agri-alimentaire

Le président du conseil régional, Bruno Retailleau, a présenté son plan…