Aller au contenu principal

La France veut un plafond de revenus pour bénéficier de la Pac  

La France défend l'idée, pour la prochaine politique agricole commune (Pac), d'un plafond de revenus des agriculteurs pour bénéficier des aides afin de les concentrer notamment sur les paysans en transition, a déclaré la secrétaire d'Etat française aux Affaires européennes, Amélie de Montchalin. « On veut mettre un plafond pour que, au-dessus de 100 000 euros par an, on considère qu'ensuite, vous avez par vous-même des revenus, vous n'avez plus 

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Aides Pac, contrôles à renforcer

Les nouveaux contrôles relatifs aux dépenses de l’Union européenne dans le domaine agricole…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Budget Pac : une baisse de 5% jugée inacceptable par la France

« Pour compenser le Brexit, et financer les nouvelles priorités, la Commission met sur la…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Bruxelles propose une forme de renationalisation de la Pac

La Commission européenne a proposé vendredi 1er juin des mesures visant à « …

Les acteurs de l'agroalimentaire
Confrontation autour du budget Pac à Sofia

Lors du Conseil informel des Ministres de l’agriculture de l’UE, mardi 5 juin sous la présidence…