Aller au contenu principal
Report des ordonnances et gilets jaunes

La FNSEA se mobilise, l’Ania appelle à la levée des blocages

Alors que le gouvernement a finalement renoncé hier à publier les ordonnances encadrant le relèvement du SRP et les promotions sous pretexte du mouvement des gilets jaunes, Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, a annoncé ce matin sur France info qu’elle appelait les agriculteurs à se mobiliser toute la semaine prochaine dans les départements.

« Il y aura des opérations d’escargot, mais ce sont surtout les parlementaires qui vont être ciblés », a-t-elle souligné précisant « nous ne rejoignons pas les gilets jaunes ». Les revendications de la FNSEA : pas de hausses des taxes écologiques, une ordonnance sur le SRP s’appliquant dès le 1er janvier 2019 et l’arrêt du « dénigrement » contre les agriculteurs. Richard Girardot, président de l’Ania, a pour sa part interpellé les gilets jaunes sur les réseaux sociaux dans une tribune titrée « pour un moratoire des blocages ». « Votre mobilisation est en train de toucher durement au portefeuille ceux-là même que vous voulez défendre les artisans, les commerçants, les métiers de bouche, les entreprises de l’alimentation, et en particulier les 98% de PME parmi elles », s’alarme-t-il, affirmant que les blocages et manifestations de ces trois dernières semaines leur ont fait perdre entre un quart et un tiers de leur chiffre d’affaires sur le mois de novembre et que des embauches allaient être annulées pour la période de Noël. Sa proposition au mouvement des gilets jaunes : « un moratoire sur les blocages de routes, de commerces et d’entrepôts jusqu’à la fin de la trêve de Noël (sic !) ».


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Gilets jaunes : les IAA en péril selon l’Ania

Alors que la période de Noël représente 20% du CA annuel des entreprises agroalimentaires, les…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Les doléances de Coop de France au nouveau président

Coop de France a félicité hier par communiqué Emmanuel Macron pour son élection à la présidence…

Les acteurs de l'agroalimentaire
La répartition de la valeur, priorité des états généraux

Les états généraux de l’alimentation débuteront « début juillet », sous le pilotage du…

Dossiers
Une « vraie vision économique » espérée

Coop de France est convaincu que la question centrale de la rémunération des producteurs passe…