Aller au contenu principal

La FNSEA interpelle les candidats

Christiane Lambert, présidente par intérim de la FNSEA © S. Leitenberger

En vue du prochain congrès de la FNSEA, les 28 et 29 mars à Brest, Christiane Lambert, présidente par intérim du principal syndicat agricole, attend des candidats à la présidence française « des projets et de l’ambition pour l’agriculture ». « Ce n’est pas à mon sens en quittant l’Europe et l’euro, ou en ne préconisant que du simplisme, du type « faites de l’agriculture biologique », que tout ira mieux », a-t-elle reproché hier en conférence de presse, demandant que « les candidats soient plus complets dans leur approche ». Christiane Lambert a l’intention de briguer la succession de Xavier Beulin, récemment décédé. C’est pour l'heure la seule candidate. Le conseil d’administration élu à Brest se prononcera, le 13 avril.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
La FNSEA appelle à « rester au sein » de l'Union Européenne

La présidente du syndicat agricole majoritaire, la FNSEA, a estimé qu'il faut « rester au…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Copa et Cogeca veulent « ajuster » la Pac

Les présidents des organisations européennes d’agriculteurs et de coopératives sont convenus,…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Le Copa-Cogeca alerte sur le futur budget européen

Le Copa et la Cogeca appellent à éviter toute réduction communautaire de…

Autres filières
La Confédération paysanne occupe l'Agence de paiement à Limoges

Des membres de la Confédération paysanne ont occupé en début d'après-midi…