Aller au contenu principal

La fin du broyage des poussins d’ici à fin 2021

C’est par un tweet datant du 18 octobre que Didier Guillaume a annoncé avoir adopté avec son homologue allemand Julia Kloeckner une déclaration commune visant à mettre fin au broyage des poussins dans la filière poules pondeuses à horizon fin 2021. Et ce grâce à une coopération en matière de technologie et de recherche, une rencontre commune des filières et l’adoption d’une feuille de route. L’Allemagne est en avance sur la France en la matière, avec notamment la technologie de sexage des poussins mise au point par Seleggt, et récemment adoptée par Poulehouse. Cette annonce, assez discrète, sera sûrement évoquée par Philippe Juven, président de l’interprofession des œufs (CNPO), qui doit s’entretenit demain matin avec Didier Guillaume.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Volailles
Fipronil : les contrôles renforcés en cours de finalisation

Le ministère de l’agriculture a dressé le 30 septembre un bilan à date de l’…

Volailles
Œuf : L214 demande l'interdiction de tout élevage en batterie d'ici à 2025

L'association L214, qui milite pour le bien-être animal et l'abolition de la…

Volailles
Avec son poule-emploi.com, Cocorette cherche à recruter de nouveaux éleveurs

Afin de répondre à l’objectif de transition à marche rapide vers l’œuf alternatif annoncé par le…

Volailles
Noble Foods s’engage à 100 % d’élevage sans cage

Noble Foods, producteur majeur d’œufs au Royaume-Uni, a annoncé, dans un communiqué datant du 20…