Aller au contenu principal

La filière viande biologique se développe

Elevage porcin conduit en agriculture biologique

En 2016, les volumes de viande biologique ont augmenté de 15% à 34 098 tonnes, par rapport à l’année précédente, selon les derniers chiffres actualisés de l’observatoire des viandes bio d’Interbev. « Le développement de la filière s’inscrit donc dans la durée, porté par les attentes des consommateurs qui souhaitent redonner du sens à leur alimentation et consommer responsable au quotidien », écrit Interbev dans son communiqué du 19 juin. L’évolution des abattages a surtout été portée par les gros bovins allaitants, dont le volume a progressé de 26%, et par les veaux avec un volume abattu en hausse de 19%.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Dossiers, Bio
La Bretagne se convertit au lait bio, un peu moins à la viande bio

L’année 2016 aura été particulièrement atypique en matière de conversions ou d’installations en…

Dossiers, Bio
Que pèse l’agriculture biologique en Bretagne ?

Les estimations au 11 janvier 2017 de la chambre d’agriculture de Bretagne et de la Fédération…

Autres filières, Bio
Quasi impossible de passer à une agriculture 100% bio sans déforester

Nourrir la planète en 2050 grâce une production agricole 100% biologique ne…

Viandes, Bio
Les viandes bios continuent de se développer

En 2017, les volumes de viande bio ont augmenté de 10%, tirés par les bovins allaitants abattus…