Aller au contenu principal

La filière Alt. 1886 cherche le soutien de parlementaires

A droite Benoît Julhes, président de Valomac, le 10 avril au Sénat. © DR

Le 10 avril, éleveurs et transformateurs de viandes du Massif central, réunis au sein de l’association Valomac, avaient réuni une cinquantaine de parlementaires au palais du Luxembourg pour présenter leur marque collective Alt. 1886, les viandes du Massif. Annoncée le 5 octobre 2018 au Sommet de l’élevage, la démarche prend forme. « Valomac réunit deux coopératives amont et aval, Altitude et Sicarev ; deux coopératives amont Sicagieb, Feder et l’OP non commerciale Elvea ainsi que deux industriels privés, Puigrenier et Socopa », rappelle Benoît Julhes, président de Valomac.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Focus produits
La filière viande bovine se prépare à de grands changements

Cinq scénarios se sont détachés des milliers d’hypothèses envisagées par les dix-sept membres du…

Viandes
L’UE développe ses ventes de bovins vivants

Gros bovins : Pour 2016, Bruxelles estime la production indigène brute…

Viandes
Gros bovins vifs : les prix reprennent de l’altitude

Gros bovins : Malgré un marché de la viande toujours terne et sans réelle…