Aller au contenu principal

La Centrale du bocal multiplie les débouchés

© DR

C’est pour poursuivre le développement de leur restaurant Potes & Boc, ouvert en 2016 dans le centre de La Roche-sur-Yon, que Floriane Renaud et Ghislain Gouraud ont décidé de créer leur laboratoire de production externalisé, baptisé La centrale du bocal. Ils ont investi 450 000 euros dans l’aménagement d’une cellule neuve à Boufféré, entre Nantes et la préfecture vendéenne.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Charcuterie-Traiteur
Stalaven investit 1 million d’euros à Petite-Synthe

Filiale du groupe Euralise, Stalaven va investir dans un nouveau procédé industriel à Petite-…

Charcuterie-Traiteur
Ter Beke voit son chiffre d’affaires progresser de 5,6%

En 2016, le groupe Ter Beke a réalisé un CA de 418,6 M€ en hausse de 5,6%, tiré par sa division…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Le site Houdebine renommé Les Ateliers du goût

Exit Houdebine SAS, depuis le 1er février 2017 l’atelier de fabrication implanté à Noyal-Pontivy…

Épicerie
La conserverie familiale Saint Christophe se renouvelle

Rien ne prédestinait ce titulaire d’un BEP plomberie à succéder à son père, Éric, à la tête de…