Aller au contenu principal

Jeunes bovins laitiers : une production en déclin

© Réussir Archives

Bovins : Seuls 10 000 jeunes bovins laitiers ont été abattus en février dernier, selon l’Institut de l’élevage. C’est 10 % de moins que l’an dernier. Cette production décline, comme l’illustrent les données cheptel. Au 1er février, les effectifs reculaient de 11 000 têtes pour les 12-18 mois, comparé à la même date de 2018, et la baisse atteignait 10 000 têtes pour les 18-24 mois. Les cours de ces animaux sont légèrement en retrait par rapport à l’an dernier. À 3,36 €/kg mi-mars, la cotation entrée abattoir du jeune bovin Lait O, 12-24 mois, s’inscrivait ainsi 1,8 % sous son niveau de la même période de 2018. Elle dépassait en revanche de 5,7 % son niveau de 2017.

Caprins : En 2018, les abattages européens de caprins ont progressé de 1,7 % par rapport à 2017, selon Bruxelles. Malgré un recul de 2,4 % de sa production, la Grèce reste le leader européen de la viande caprine, devant l’Espagne et la Roumanie qui ont vu leurs abattages progresser respectivement de 1,9 % et 3,5 %. Comme dans les autres productions animales, les Pays-Bas ont accéléré les réformes pour répondre aux attentes environnementales et la production a bondi de 24,7 %.

Veau : Tendance toujours stable à baissière sur le marché de la viande veau, quel que soit le morceau considéré.


En relation

Viandes
Vaches : hausse des abattages en race à viande, baisse en lait

Bovins : Les abattages français de vaches allaitantes ont progressé de 4,1 % en…

Viandes
Ovins : le cheptel irlandais progresse

Ovins : Le troupeau ovin irlandais est constitué de 5,253 millions d’animaux en…

Viandes
Bovins : marchés contrariés par les fériés

Bovins : Les opérateurs attendaient avec appréhension cette semaine compliquée…

Viandes
Bovins : plongée des cours en Allemagne avec la sécheresse

Bovins : Le marché allemand est inondé de bovins de boucherie dans un contexte…