Aller au contenu principal

Intermarché rejoint le partenariat Bel-APBO

Après l’annonce du renouvellement de l’accord entre le groupe Bel et l’association des producteurs de lait Bel Ouest (APBO), les enseignes Intermarché et Netto ont confirmé hier leur contribution à ce modèle de « prix rémunérateur » pour les producteurs à 371 €/1000 l en 2019 (hors primes conventionnelles sur la qualité du lait et prime de froid). « A travers une hausse des prix d’achat pour 2019, Intermarché assure son total soutien à cette démarche de partage de la valeur ajoutée créée au profit des producteurs », a commenté Thierry Cotillard, président d’Intermarché et de Netto dans un communiqué.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Dossiers
« Nous ne transposerons pas de la même manière le modèle de Mercadona »

Les Marchés Hebdo : Pourquoi avez-vous signé avec un Américain pour…

Produits laitiers
Les éleveurs demandent une revalorisation du prix du lait

Face à l’envolée des cours du beurre, les producteurs de lait se mobilisent pour obtenir une…

Boulangerie-Pâtisserie
Le beurre met à mal les fabricants de biscuits

Les fabricants de biscuits et gâteaux de France alertent sur les conséquences de l’envolée des…

Produits laitiers
Prix du lait : La FCD demande aux industriels de la transparence

A la suite de leur rencontre avec la FNPL le 16 juin dernier, les enseignes…