Aller au contenu principal

Information et sécurité : les règles à suivre

Le CNA recommande de poursuivre la formation des agents des autorités de contrôle aux spécificités du commerce électronique. © DR

La vente de denrées alimentaires sur Internet peut prendre de nombreuses formes, de la biscuiterie qui expédie ses spécialités régionales à l’autre bout de la France à l’hypermarché qui a ouvert son service de drive en passant par les abonnements à des boxes diverses (fromages, thé et même Charal). Mais cette multiplicité est source de manque de clarté pour le consommateur. Les occasions qu’offre Internet sont aussi saisies par de nouveaux opérateurs qui ne maîtrisent pas toutes les règles du secteur alimentaire, notamment en matière d’information et de sécurité.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Réglementation
Les grossistes ne veulent pas être exclus des centres-villes

Par l’intermédiaire de la CGI, les grossistes proposent des solutions aux…

Réglementation
Une proposition de loi pour encadrer le transport du bétail

Le député divers gauche Philippe Noguès a déposé une proposition de loi…

Aviculture
Baisse chronique de la production

Alors que les ventes de lapin sont jugées décevantes par les opérateurs, la…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Cinq grands groupes réclament la mise en place de profils nutritionnels

Nestlé, Unilever, Pepsico, Danone, The Coca-Cola Company, le Beuc (organisation européenne des…