Aller au contenu principal

Grippe aviaire : la filière a tourné la page

Il y a nécessité de pouvoir abriter les canards dans de bonnes conditions en cas de risque sanitaire élevé. © S. C.

Quelque 16 360 tonnes de foies gras seront produites cette année en France selon le Comité interprofessionnel du foie gras (Cifog), contre 10 950 tonnes l’an dernier à l’issue de deux années consécutives d’influenza aviaire (la première épizootie au virus H5N1 en 2015-2016 et la seconde au virus H5N8 en 2016-2017). Cette importante reprise de près de 50% porte la production à un niveau proche de celui de 2015, avant les deux crises.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Dossiers
Comment l’Anvol veut régénérer la volaille française

Gilles Huttepain, vice-président de la Fédération des industries avicoles (FIA), s’est attardé…

Volailles
« Les filières avicoles vont enfin identifier les lots »

Les Marchés Hebdo : En quoi le pacte de prévention contre l’influenza…

Volailles
Labeyrie se remobilise sur le site de Came

C’était le 26 avril dernier : le site Labeyrie de Came (Pyrénées-Atlantiques) était l’un des…

Volailles
« Nous devons promouvoir le foie gras cru surgelé pour la fin d’année »

Les Marchés Hebdo : Pouvez-vous nous donner vos…