Aller au contenu principal

GMS : la pub comparative licite si bien précisée

La publicité comparant les prix dans des magasins de tailles différentes, par exemple entre un hypermarché et un supermarché, est licite, à condition que l'information soit « fournie de façon claire » et figure « dans le message publicitaire », a estimé mercredi la Cour du justice de l'Union européenne. La cour d'appel de Paris avait saisi la justice européenne dans le cadre d'une affaire opposant le groupe de grande distribution Carrefour à son concurrent Intermarché. Carrefour avait lancé en 2012 une campagne publicitaire intitulée « garantie prix le plus bas Carrefour », comparant les prix de 500 produits avec des magasins concurrents. Dans son arrêt, la CJUE rappelle les règles européennes mais ne statue pas sur l'affaire elle-même.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Une enquête chez Lidl Italia sur la présence de la N’drangheta

La police italienne a arrêté lundi 15 personnes dans le cadre d’une enquête sur des soupçons d’…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Bruxelles veut bannir certaines pratiques commerciales

La Commission européenne a fait ce matin une série de propositions visant à interdire les…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Achats sur internet : fin du blocage géographique dans l’UE

Les vendeurs en ligne ne peuvent plus bloquer les internautes ou les rediriger automatiquement…

Les acteurs de l'agroalimentaire
La CMA s’oppose à la fusion entre Sainsbury's et Asda 

L'ambitieux projet de fusion entre les chaînes de supermarchés Sainsbury's et Asda est tombé à l…